Reportage : Jimena de la Frontera, sur la route des villages blancs

A quelque 35 km au Nord-ouest de l’agence Zapinvest de La Duquesa, c’est vers Jimena de la Frontera que Alex et Caro, nos collègues belges expatriés sur la Costa del Sol, ont décidé de mettre le cap en ce beau dimanche sous le soleil espagnol.

Après 40 minutes de route et la traversée des plaines du Campo de Gibraltar, les façades blanches du village apparaissent perchées sur la colline.

reportage Jimena villages blancs zapinvest1

Sur la route des villages blancs

Jimena de la Frontera est une étape particulièrement charmante sur la très célèbre route des villages blancs qui traverse l’Andalousie. Ces petits villages traditionnels doivent leur nom à la couleur à base de chaux utilisée pour blanchir les murs des maisons afin de réfléchir la lumière et la chaleur.

Dès l’entrée dans la bourgade, impossible de ne pas tomber sous le charme des ces rues étroites et fleuries serpentant entre les maisons aux murs immaculés… La promenade s’annonce très agréable.

reportage Jimena villages blancs zapinvest2


Une pause bien méritée

C’est dans ce cadre cadre rural qu’Alex, Caro et les enfants décident de s’arrêter un moment pour profiter de l’accueillante ambiance sur une des petites terrasses dispersées dans les ruelles et autour de la jolie place, au centre du village.. une petite pause bien méritée. Avec des tapas à seulement 1 euro, on peut s’en donner à coeur joie.

Après la pause restauration, tout le monde est d’attaque pour continuer la ballade et monter par le petit sentier de promenade jusqu’en haut de la colline, là où le château veille sur la ville depuis le 8ème siècle.

reportage Jimena villages blancs zapinvest3

Et tout en haut, le chateau

Point culminant de la visite : le château. Classées monument national et bien d’intérêt culturel depuis 1931, ces fortifications ont été construites sur les fondations de l’ancienne ville pré-romaine d’Obba. Sa position stratégique en a fait un élément important pour les occupants qui s’y sont succédés laissant les uns après les autres les marques de leur culture, d’abord maure durant la domination musulmane et ensuite chrétienne avec la conquête des lieux par le royaume de Castille.

Le temps d’apprécier la vue et le calme des lieux et il est déjà temps pour le petite famille de redescendre la colline et de reprendre la route vers la côte.

reportage Jimena villages blancs zapinvest4

Fruits frais pour tout le monde

Le chemin du retour à travers la plaine traverse les vergers et les cultures fruitières, les producteurs  profitent donc du passage pour proposer les trésors de leurs récoltes dans des échoppes improvisées directement le long de la route… l’occasion de faire une escale. Tout le monde y trouvera son compte : les plus grands feront le plein de succulents fruits locaux, directement du producteur au consommateur, et les enfants en profiteront pour jouer dans les canaux d’irrigation et cueillir quelques uns des excellents citrons.. il n’y a qu’a tendre les bras :-)

 

A bientôt pour de nouvelles ballades à la découverte de l'Espagne et des petits coins sympas de la Costa Blanca et la Costa del Sol.

Ludovic de Zapinvest

  • Créé le .
  • Vues: 6122

Zapinvest © 2020 | Mont Saint-Martin, 92 - 4000 Liège | IPI n° 508 272 | Mentions légales | Charte de vie privée

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d'améliorer votre expérience utilisateur.