L’Espagne entrevoit le bout du tunnel

Pour la première fois en six ans, l’immobilier espagnol reprend des couleurs. Mais il reste de belles affaires à faire, notamment dans les deux régions les plus prisées des Belges : la Costa Blanca et la Costa del Sol.

Les grandes vacances sont encore loin mais avec Pâques qui approche à grands pas, l’envie d’une résidence secondaire refait surface. On a déjà beaucoup parlé d’un investissement en Espagne, un pays qui a été fortement touché par la crise. Avant 2007, ce pays sortait autant de logements de terre que la France, l’Allemagne et l’Angleterre réunies. C’est écrire si la construction était en plein boom avec une production annuelle de quelque 700.000 logements neufs.

Lorsque la bulle immobilière éclata, ce fut la catastrophe : un million de biens se retrouvèrent sur le marché, des quartiers entiers furent désertés et les biens (en grande partie des appartements) se retrouvèrent, pour la plupart, aux mains des banques. Celles-ci ne résistèrent d’ailleurs pas à l’écroulement du secteur immobilier. Elles évitèrent la déroute grâce à un plan de sauvetage européen de plus de 41 milliards d’euros.

Découvrir l'article complet

  • Vues: 4769

Zapinvest © 2020 | Mont Saint-Martin, 92 - 4000 Liège | IPI n° 508 272 | Mentions légales | Charte de vie privée

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d'améliorer votre expérience utilisateur.