Télétravailler depuis l’Espagne:

Une tendance qui se confirme et qui séduit !

C’est une évidence : la pandémie mondiale que nous vivons a fondamentalement modifié le monde du travail depuis plus d’un an. De la PME à la multinationale, le télétravail s’est installé à grande vitesse dans notre vie avec ses avantages et ses inconvénients. Aujourd’hui, il tend même à devenir structurel en Belgique mais également à l’étranger.

 Forte de son expérience de plus de 10 ans dans la vente de seconde résidence en Espagne, l’agence ZAPINVEST constate également un changement de comportement auprès de sa clientèle qui aspire à télétravailler au soleil et auprès des promoteurs espagnols qui s’adaptent à ce constat en proposant des zones de télétravail dans leurs projets immobiliers et en facilitant la connectivité dans les logements et les zones communes.

 

Les habitations ne sont plus de simples lieux de repos.  Depuis le Covid, elles sont également devenues la salle de sport, l’espace de détente, le lieu de formation et surtout le bureau de beaucoup de personnes.

En Belgique, nous affichons un pourcentage de 29,9% de personnes occupées en télétravail. L’Espagne atteint aujourd’hui un taux de 14,7% soit une croissance de 74,2% par rapport au registre d’avant la pandémie (Source : étude d’Adecco Group Institut. El Pais du 17/03/21).   

 

L’Espagne aussi se réorganise pour faciliter le télétravail à ses habitants mais aussi aux télétravailleurs étrangers, parmi lesquels de nombreux Belges !

L’agence Zapinvest constate cette évolution tant à la Costa del Sol et la Costa Blanca. Les acquéreurs de secondes résidences cherchaient déjà des habitations excentrées des centres villes, avec de beaux espaces extérieurs comme des terrasses, jardins ou piscine. Depuis le Covid, la demande s’accentue sur des critères tels que la connectivité, la possibilité d’un espace de détente et de grands espaces lumineux, ensoleillés et confortables pour y travailler.

Travail et plaisir : Le Duo gagnant

 

David Zapico CEO Espagne de Zapinvest confirme : « Depuis l’été dernier, plusieurs de nos propriétaires, majoritairement indépendants, se sont accordés des séjours dans leur seconde résidence pour y travailler ! Ils allient travail, confort et plaisir. Le constat est similaire dans nos agences de locations saisonnières Zapholiday. Les locataires s’assurent en priorité de la connectivité des appartements loués et s’octroient de petits séjours alliant également travail et détente au soleil ». 

Business Center

Les promoteurs immobilier espagnols l’ont compris et réagissent. De nombreux groupes immobiliers tels que « Round Hill Capital », « HI Real Estate » ou encore « Mendeley » proposent des améliorations des espaces communs avec de meilleurs connectivités ou la création d’« espaces salons de travail » vidéo connectés et adaptés. Ils renforcent les solutions domotiques dans les intérieurs et réintègrent des espaces bureaux lumineux et ouverts dans les modèles de construction.

Force est de constater que les gouvernements régionaux espagnols se solidarisent puisque le gouvernement andalou a annoncé, le 27 avril dernier, une baisse du taux d'imposition sur l'achat immobilier passant du taux de 8%,9% et 10% au taux unique de 7% jusqu’à la fin de l’année 2021. Le taux d’imposition des actes notariés passe également de 1,5% à 1,2% pour la même période.

    Zapinvest © 2021 | Grand'Route, 3 - 4360 Oreye | IPI n° 508 272 | Mentions légales | Charte de vie privée

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d'améliorer votre expérience utilisateur.