La situation de l’Espagne après la bulle immobilière

Suite à l'éclatement du marché immobilier espagnol, les prix ont chuté lourdement dans la péninsule ibérique. Une opportunité exceptionnelle pour les investisseurs qui souhaiteraient bénéficier de maisons ou d'appartements à des prix imbattables.

Comme la Grèce ou le Portugal, l'Espagne a particulièrement été touchée par la crise économique et financière qui touche une (grande) partie de l'Europe depuis 2008. Parmi les conséquences de cette crise de la dette en Espagne, on trouve l'effondrement de la bulle immobilière dans le pays. En effet, d'après l'institut d'études économies Xerfi, les prix immobiliers ont chuté de 30 à 40% depuis 2008. De très bonnes affaires peuvent ainsi être réalisées par les investisseurs étrangers (parmi lesquels on trouve énormément de Belges).

Des prix immobilier défiants toute concurrence

A l'heure actuelle, il est possible de réaliser d'excellentes affaires si on souhaite investir dans l'immobilier en Espagne. En effet, une villa de 280 m² disposant de 5 chambres et d'une piscine privée est aujourd'hui vendue à 419.000 euros alors qu'une maison du même type dans la région de Nice serait vendue à plus d'un million d'euros !

D'après les spécialistes, le marché des biens immobiliers de luxe (notamment les villas à plusieurs millions d'euros) commence à se stabiliser alors que le prix des résidences familiales, lui, continue de baisser mais pourraient rebondir prochainement. Le moment est donc idéal actuellement pour réaliser des affaires immobilières sur le marché espagnol...

Découvrez quelques-unes de nos villas à la Costa Blanca :

  • Vues: 6207

Zapinvest © 2020 | Mont Saint-Martin, 92 - 4000 Liège | IPI n° 508 272 | Mentions légales | Charte de vie privée

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d'améliorer votre expérience utilisateur.