Espagne: Le secteur de la construction reprend des couleurs

En 2008, l'Espagne sombrait dans la crise suite à l'éclatement de la bulle immobilière. 6 ans plus tard, le secteur du bâtiment semble se relever puisqu'il devrait retrouver une croissance de 1,8% en 2015. L'Espagne sort petit à petit de son marasme.

Les dernières statistiques concernant l'économie espagnole laissent penser que le pays sort tout doucement de la crise. On remarque en effet que les entreprises du bâtiment recommencent à embaucher grâce à différentes raisons telles que les taux d'intérêts particulièrement bas pour les ménages, l'augmentation des permis de construire et la hausse des investissements du gouvernement dans les infrastructures.

Un secteur qui revient de loin

Si le secteur de la construction semble tout doucement sortir de la crise, on peut dire qu'il revient de loin. En effet, au début des années 2000, l'Espagne est prise d'une fièvre de la construction qui voit des centaines de milliers de logements sortir de terre chaque année, soit davantage que la France, l'Allemagne et la Grande-Bretagne réunies!

Evidemment, cette situation ne pouvait perdurer et c'est ainsi que la bulle immobilière a éclaté en 2008, poussant le pays dans une crise sans pareil. En l'espace de quelques années, le nombre de personnes travaillant dans la construction est passé de 1,9 million à moins de 700.000 et la part de ce secteur dans le PIB est passée de 20% en 2007 à moins de 5% en 2014.

L'optimisme est de retour en Espagne

Au cours du mois de décembre, plusieurs chiffres sont venus donner un élan d'optimisme aux espagnols qui travaillent dans le secteur de la construction. Le ministère du travail a ainsi annoncé la création de 10.000 emplois au cours du mois de novembre 2014 mais BBVA Research a également remarqué une hausse du nombre de permis de construire des logements neufs de 5,7% sur les 9 premiers mois de l'année (alors que le chiffre avait été divisé par 10 par rapport à la période d'avant la crise).

Si le secteur du bâtiment reprend petit à petit des couleurs, il reste encore de nombreux logements construits avant la crise qui restent inoccupés et qui ne cherchent preneurs dans certaines régions. Des bâtiments principalement situés sur la côte ou dans le centre du pays qui permettent pourtant aux investisseurs étrangers de réaliser des belles opérations.

Vous êtes intéressé par une seconde résidence sur la côte espagnole? Venez découvrir des occasions à saisir en cliquant ici!

  • Vues: 5194

Zapinvest © 2020 | Mont Saint-Martin, 92 - 4000 Liège | IPI n° 508 272 | Mentions légales | Charte de vie privée

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d'améliorer votre expérience utilisateur.