Première hausse des prix de l’immobilier depuis 5 ans en Espagne

Pour la première fois depuis 2008 et l'explosion de la bulle immobilière en Espagne, les prix des logements sont repartis à la hausse en 2014. Une hausse légère (+ 0,3%) mais rassurante puisqu'elle survient après six années de chute.

C'est une première depuis 2008 en Espagne : les prix de l'immobilier ont augmenté de 0,3% au cours de l'année 2014 d'après l'INE (Instituto Nacional de Estadistica). Une hausse qui touche aussi bien l'immobilier neuf (+0,9%) que l'ancien (+0,1%) et qui intervient après six années de baisse continue. Cette augmentation confirme également le semblant de reprise du secteur après l'effondrement des prix qu'a connu la péninsule ibérique (-37% depuis 2008).

La première hausse des prix de l'immobilier depuis 2007

En 2007, juste avant l'éclatement de la bulle immobilière espagnole, les prix de l'immobilier avaient augmenté de 9,8% avant de chuter pendant six années consécutives.

Aujourd'hui, la reprise est particulièrement sensible dans la région de Madrid (+2,6%) ainsi qu'en Catalogne (+1,1%) mais d'autres régions continuent de subir les effets de la crise puisque les prix continuent de baisser en Navarre et en Extremadura (par exemple).

Une économie en convalescence qui se relève

Pendant de nombreuses années, la croissance de l'Espagne a été portée par le boom du secteur de la construction puisque le pays sortait autant de logements de terre que la France, l'Allemagne et l'Angleterre réunies (700.000 logements étaient alors construits tous les ans). Mais lorsque la bulle immobilière a éclaté, la croissance a dévissé et a emporté avec elle une partie du secteur bancaire qui a dû bénéficier d'un sauvetage européen de 41,4 milliards d'euros en 2012.

Aujourd'hui l'économie espagnole est toujours en convalescence mais la croissance est repartie en 2014 avec une hausse du PIB (Produit Intérieur Brut) de 1,4% après cinq années de baisse. Cependant, même si la croissance est toujours prévue à la hausse pour 2015 (+2,5%), le taux de chômage reste particulièrement élevé à 23,7%.

Une situation diverse selon les régions

Comme on l'indiquait au début de notre article, la situation immobilière n'est pas identique dans toutes les régions d'Espagne. Si la Catalogne et la région madrilène voient les prix de leurs logements augmenter, de nombreuses régions restent particulièrement attractives pour les ménages qui souhaiteraient acquérir une seconde résidence (et notamment à la Costa del Sol et à la Costa Blanca).

Vous souhaitez obtenir plus d'informations à ce sujet ? N'hésitez pas à nous contacter !

Nous organisons également régulièrement des conférences autour de cette thématique. N'hésitez pas à découvrir les prochaines dates sur cette page et à vous y inscrire par email ou par téléphone !

  • Vues: 4045

Zapinvest © 2020 | Mont Saint-Martin, 92 - 4000 Liège | IPI n° 508 272 | Mentions légales | Charte de vie privée

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin d'améliorer votre expérience utilisateur.